Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne
Conseil Municipal de Bergerac

Motion relative à la défense des services publics et au refus de la privatisation de la SNPE

vendredi 12 décembre 2008

Motion proposée par Claude Lhaumond et adoptée par le conseil municipal de Bergerac,malgré l’opposition de la droite

CONSIDERANT les vives inquiétudes des salariés, des organisations syndicales et professionnelles relatives à l’avenir de la SNPE,

CONSIDERANT les plans sociaux gouvernementaux successifs qui ont réduit drastiquement le nombre de salariés sur ce site,

CONSIDERANT comme inacceptable la privatisation de la SNPE prévue par le gouvernement dans son projet de loi de programmation militaire 2009/2014, cette privatisation étant un préalable à un rapprochement des groupes SNPE et SAFRAN (dont un des principaux actionnaires est une société américaine), avec de lourdes conséquences pour l’emploi sur le site de Bergerac,

CONSIDERANT comme vital à Bergerac et à sa région le maintien des emplois de toute nature, facteur essentiel à notre cohésion territoriale et sociale,

CONSIDERANT les différents désengagements de l’Etat à l’œuvre dans divers secteurs touchant notre territoire : cartes militaire et hospitalière, ESCAT, abandon continuel du transport par rail, suppression des postes à l’Education Nationale, réorganisation du réseau départemental du Trésor Public, suppression de Météo-France à Bergerac et autres…

LE CONSEIL MUNICIPAL DE BERGERAC

CONDAMNE l’article 11 du projet de loi gouvernemental privatisant la SNPE et demande aux Députés et Sénateurs de s’opposer à ce projet,

REFUSE
par principe la privatisation des fabrications de poudres et explosifs, estimant qu’un secteur aussi sensible que celui-ci doit rester sous le contrôle de l’Etat,

S’INTERROGE sur les motivations gouvernementales à raisonner sur les questions de Défense Nationale en terme de rentabilité financière au détriment de la sécurité et de la défense des emplois, civils ou militaires,

MAINTIEN sa demande auprès de l’Etat pour la mise en œuvre concrète et immédiate d’un plan de reconversion de tous les sites industriels du Bergeracois qui sont menacés,

EXIGE du gouvernement qu’il révise ses projets en plaçant l’emploi, le progrès social, l’aménagement du territoire et le service aux citoyens au cœur de ses préoccupations.


Seuls les 5 derniers articles par Mots clés sont affichés. Pour avoir la totalité des articles traitant d’un thème, cliquer sur le Mot clé du thème recherché.


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Municipalités  Suivre la vie du site Bergerac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?