Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne

Agglomération de Bergerac : la taxe d’habitation devrait augmenter de 26%

mercredi 11 avril 2018

Alors que le gouvernement prévoit une baisse progressive de la taxe d’habitation pour 80% des ménages, la Communauté d’agglomération bergeracoise (CAB) vote ce lundi soir l’augmentation de deux points de cet impôt local.
Ci-dessous l’article de France Bleu Périgord :

Une hausse pour investir

La taxe d’habitation de décline en deux parties : l’une est imputable à la commune, l’autre à la communauté d’agglomération. Seule la seconde devrait évoluer.
Le président de la CAB, Frédéric Delmarès justifie cette hausse de 26,88% par des investissements de plus en plus importants :
« Nous devons notamment financer la rénovation de la ligne SNCF à hauteur de 1,4 millions d’euros. La CAB vient également d’adhérer au syndicat Périgord numérique et enfin, la majorité des maires nous ont demandé un effort supplémentaires sur la voirie parce qu’elle s’est détériorée après les intempéries de cet hiver. »
Or, la pression fiscale va peser à terme sur une petite partie de la population car aujourd’hui, d’après la CAB, 22% des foyers ne paient pas la taxe d’habitation. 65% des autres contribuables sont quant à eux concernés par les baisses progressives de cet impôt pour en être exemptés d’ici 2020.
Les foyers concernés par la diminution de la taxe d’habitation vont donc constater une baisse mais amoindrie due à cette augmentation au sein de la CAB.
Les autres contribuables, eux, vont devoir mettre la main au portefeuille comme l’explique ci-dessous Cédric Zapeta, conseiller communautaire d’opposition du Front de Gauche :

Injustifié pour l’opposition

Pour Cédric Zapera, conseiller communautaire d’opposition du Front de Gauche, cette hausse est finalement un moyen détourné afin de grossir les caisses de la CAB : « Le gouvernement va dans tous les cas compenser à l’euro près la baisse de la taxe d’habitation. Donc cette mesure apportera juste des recettes supplémentaires pour la CAB. »
Le Bergeracois regrette également la manière dont cette augmentation a été annoncée. « On découvre ça au détour d’une délibération à la toute dernière ligne et sans aucune justification. C’est à croire qu’on essaye de le cacher aux habitants de la CAB », regrette-t-il.
Même si l’agglomération bergeracoise est un territoire relativement défavorisé, Frédéric Delmarès met en avant le taux actuel de la taxe d’habitation.
« Pour le moment, c’est le taux le plus bas après Brive, montre le président de la CAB, graphiques à l’appui. Après cette augmentation, nous serons juste en dessous de la moyenne des taux pratiqués en région Nouvelle-Aquitaine ».
Pas sûr que cela rassure Cédric Zapera qui ne se fait guère d’illusions sur l’issue du vote de ce lundi soir.


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Municipalités  Suivre la vie du site Bergerac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?