Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne

Navette ferroviaire Le débat reste effectivement « ouvert »

jeudi 17 octobre 2013 par Vianney Le Vacon

On ne peut que se réjouir que le projet la navette ferroviaire se concrétise enfin !

De nombreuses questions demeurent cependant ouvertes.

A commencer par les haltes. Ils demeurent incompréhensibles que les besoins d’un quartier de 7.000 habitants comme le quartier St Georges de Périgueux, ceux de la quatrième ville du département, Coulounieix Chamiers ne soient pas pris en compte....

On nous parle désormais d’une halte à Vésone, ouf ! Il faut savoir que dans les premières moutures de l’étude celle-ci était éludée. La question est venue en débat au bureau municipal de Périgueux ....les choses ont semble t il avancer depuis..... Comment en effet ne pas desservir le premier pôle d’emplois de Périgueux que représente la Cité administrative.

Il n’en reste pas moins que l’heure est bien à l’intermodalité et à l’activation d’un PDU digne de ce nom ! L’enquête publique réalisée sur le sujet montre à la fois l’impatience des périgourdins et leur ras le bol devant leurs difficultés de déplacement.

L’agglomération prend du retard alors que l’expérience de toutes les villes qui ont pris à bras le corps cette question des déplacements montrent qu’il est possible d’améliorer la qualité de vie des habitants.

L’heure est bien à se bouger du côté des collectivités, la CAP et la Région en premier lieu mais aussi la SNCF et l’Etat. Que l’entreprise publique cesse ainsi de se réfugier derrière une pseudo vitesse commerciale pour justifier des régressions. Les techniques existent pour faire face à la régulation du trafic, Bombardier le constructeur de TER propose de plus des matériels roulants adaptés.

Il convient aussi d’impliquer les populations, le PDU n’est pas une simple affaire technique.

Les communistes et leurs élus continuent de privilégier une solution globale incluant la gratuité des transports en Péribus. Le passage en régie de Péribus, un service public SNCF sorti de ses actuels choix libéraux et un Etat donnant enfin aux collectivités les moyens financiers adéquats pour répondre aux besoins des populations voilà des solutions que nous entendons mettre en débat dans les mois qui viennent.

A l’heure où l’on parle beaucoup de transition écologique, de hausse de l’essence, mettons en œuvre des solutions de transports collectifs renforcés.

C’est de politiques de relance dont notre pays a besoin pas de toujours plus d’austérité.

Vianney Le Vacon

Maire adjoint de Périgueux

Conseiller communautaire à la CAP.


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Municipalités  Suivre la vie du site Périgueux   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?