Elu24 site des elus communistes et républicains de Dordogne
Article de presse du groupe communiste et républicain/Front de gauche

Un vrai scandale : le NEH ne s’installera pas à BERGERAC.

vendredi 22 février 2013

La direction de la SNPE vient d’informer les représentants du personnel qu’elle allait implanter sa nouvelle unité de production de NEH (un additif pour les moteurs diesel) en la délocalisant au Canada ! Et tout ceci avec le soutien du gouvernement, en particulier du ministre du Redressement productif, A. Montebourg et la complicité silencieuse d’A. Rousset, le président de la région Aquitaine.

Et pourtant la poudrerie de BERGERAC disposait de tous les atouts nécessaires à cette production : le site (classé SEVESO), les installations industrielles et les compétences du personnel.

C’est une honte qu’un gouvernement qui s’est fait élire en prônant la relocalisation et la réindustrialisation du pays, une fois au pouvoir, se dérobe.

Le gouvernement et la SNPE viennent de brader un des fleurons de notre économie nationale, sans débat, sans explications et en méprisant les salariés de la Poudrerie et les élus de Bergerac qui se sont battus pour obtenir, localement, la fabrication du NEH.
Et pourtant cette production, avec peu d’investissements, aurait entraîné la création conséquente d’emplois et la pérennisation de l’activité industrielle de la Poudrerie.

Une fois encore, cette décision politique va contribuer à la poursuite du démantelant de la SNPE, avec de lourdes conséquences sur notre économie locale.

Oui, c’est un vrai scandale !

Pascale LECOMTE, François CHOUET, Claude LHAUMOND
Groupe communiste et républicain/ Front de Gauche


Accueil | Contact | Plan du site | | Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Municipalités  Suivre la vie du site Bergerac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?